Agile France 2011 et moi

L'organisation Agile France a accepté une des mes propositions de présentations pour sa prochaine conférence. Voici le synopsis :

Sujet

Malgré le bulldozer agile, il n'est pas rare de rencontrer des décideurs n'ayant pas une connaissance suffisante de l'agilité pour pouvoir en être convaincus des avantages. Pour convaincre votre cible, commencer par respecter ses acquis !

Pourquoi le discours d'évangélisation peine parfois à convaincre ? Est-on parfois dans la caricature et les comparaisons extrêmes ? Quelle référence utilise-t-on pour qualifier la "non-agilité", ne confond-on pas "mauvaises pratiques" et "pratiques classiques" ? Or, on s'aperçoit que les gens à convaincre sont sortis depuis longtemps du schéma simpliste et ont mis en place nombre d'optimisations issues du simple bon sens se rapprochant plus ou moins de la culture agile. Alors où sont concrètement les différences entre cette "agilité" naturelle et les leviers qui permettent réellement de faire de l'"Agilité" ?

Cette présentation se pose comme un kit de communication qui passe en revue les questions fréquentes, les idées reçues et apporte des réponses claires et compréhensibles par le management en vue de démystifier ce qui distance la façon de travailler actuelle des pratiques (vraiment) agiles.

Exemple :

  • Mais on fait déjà des cycles itératifs !
  • Mais mon architecture est déjà agile !
  • Votre agilité ne peut pas marcher pas avec mes gros projets et mes équipes distantes !
  • Mais on est déjà agile avec nos sous-traitants au forfait !
  • etc

En êtes-vous sûr ?

Audience

Cette présentation s'adresse tant aux décideurs ne connaissant pas l'agilité qu'aux évangélistes ou toute personne partie-prenante dans sa promotion

Pré-requis

Aucun. Le but de la présentation n’est pas d’expliciter les concepts de l’Agilité mais de fournir des points d’entrée pour aller plus loin